21/11/2019
L’Etablissement français du sang expérimente la suppression des bouteilles plastiques en collecte

La semaine européenne de réduction des déchets s'est tenue du 16 au 24 novembre. L’occasion de faire un focus sur la démarche de l’EFS en matière de développement durable.

L’Etablissement français du sang expérimente la suppression des bouteilles plastiques en collecte

Pour chaque don de sang, une bonne hydratation est essentielle pour permettre à l’organisme de renouveler le sang prélevé et pour éviter les éventuels et rares étourdissements. Chaque année ce sont près de 3 millions de petites bouteilles en plastique qui sont jetées et recyclées.


Engagé à réduire son impact environnemental, l’EFS a décidé de les supprimer et d’expérimenter d’autres alternatives plus éco-responsables pour les donneurs. Ainsi, les maisons du don s’équipent progressivement en verres, gobelets réutilisables, gourdes, carafes et lave-vaisselles, dans le but de réduire le nombre de déchets générés par les dons de sang. Cette démarche, initiée en Bretagne, Grand-Est, Auvergne Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Normandie ou encore Bourgogne Franche-Comté, sera rapidement généralisée à toutes les maisons du don et une réflexion est en cours pour l’étendre aux collectes mobiles.

La suppression des bouteilles d’eau en plastique dans toutes les maisons du don permettra d’économiser environ 600 000 bouteilles par an !

En tant qu’acteur public, l’EFS est résolument engagé dans une démarche de développement durable avec une volonté d’amélioration constante. La suppression des bouteilles plastiques est l’une des actions intégrées à une démarche plus globale (généralisation de la mise en place de LED, introduction de véhicule lourd au gaz naturel, développement de l’alimentation biologique et de circuit court d’approvisionnement, etc.), engagée depuis plusieurs années notamment dans le cadre du Plan d'action interministériel administration exemplaire (PMAE) pour l'environnement.