Au retour de certaines destinations, un délai de 1 à 4 mois doit être observé avant de donner son sang. Ces contre-indications ont pour but d'éviter la transmission par le sang de maladies au receveur.

Nouvelles zones touchées
Maladies concernées

Quelles maladies sont concernées ?

  • La maladie de Chagas, qui la plupart du temps, est transmise à l’homme par une variété de punaise, dont le nom varie selon la région géographique dans laquelle on la trouve. Elle sévit surtout en Amérique latine, dans les 21 pays concernés par l’endémie (voir planisphère).
  • La maladie à virus Ebola, qui est transmise à l’homme par les animaux sauvages (notamment les chauves-souris), et qui provoque une maladie aiguë. Les pays d’Afrique de l’Ouest sont les plus touchés, mais le virus a une capacité à se transmettre très rapidement d’un pays à l’autre.
  • Le chikungunya, une maladie virale transmise par des moustiques et qui peut causer une maladie aiguë, subaiguë ou chronique. Elle est présente dans une soixantaine de pays d’Asie, d’Afrique et d’Europe, mais aussi des Amériques.
  • La dengue, une maladie virale transmise par les moustiques. Elle est très répandue sous les tropiques car elle se transmet d’autant plus rapidement dans les zones où sévissent de fortes précipitations, des températures élevées et une urbanisation rapide et non maîtrisée.
  • Le virus Zika, transmis par les moustiques et répandu en Asie et en Afrique. Il a récemment émergé dans les pays des Amériques. La maladie qu’il provoque a la particularité d’être silencieuse chez la plupart des personnes infectées et de rester souvent bénigne. En revanche, le virus pourrait être responsable de séquelles irréversibles chez le fœtus lorsqu’il est transmis à la femme enceinte.
  • Le West Nile, un virus qui se transmet à l’homme par les moustiques. Identifié en Afrique de l’Est pour la première fois, il l’a été sur l’ensemble des continents. Aujourd’hui, il est particulièrement présent dans le pourtour méditerranéen, en Europe centrale et en Amérique du Nord.
  • Le Mers-Cov ou coronavirus, qui forme une famille comptant un grand nombre de virus qui peuvent provoquer des maladies très diverses chez l’homme, mais aussi chez l’animal. On les trouve principalement dans les pays du Proche et du Moyen-Orient.
  • Les paludismes, dûs à des parasites et transmis à l’homme par des piqûres de moustiques. Il existe 5 types de parasites responsables du paludisme chez l’homme, et qui sévissent principalement en Asie, en Amérique latine, en Afrique et, dans une moindre mesure, au Moyen-Orient.