Parce que votre santé est notre priorité, prenez le temps de parcourir ces quelques conseils alimentaires. Ils vous permettront de bien récupérer après votre don.

Privilégier une alimentation riche en fer

Pour une expérience de don au top, vous devez bien vous hydrater, dans les heures qui suivent votre don et veiller à consommer une alimentation riche en fer dans les semaines suivantes. 

Le fer est présent dans les aliments d’origine animale

Vous le trouverez également dans les aliments d’origine végétale

Si vous consommez peu ou pas d'aliments d'origine animale, mettez dans votre assiette encore plus d'aliments végétaux riches en fer.

 

BON À SAVOIR !
  • Le fer n'est pas fabriqué par l'organisme. C'est votre alimentation qui vous l'apporte.
  • Le fer d’origine animale est généralement 2 à 4 fois mieux absorbé au niveau digestif que celui d’origine végétale.
  • La vitamine C augmente l’absorption du fer. Agrumes, kiwis, fruits exotiques, poivrons... sont donc de précieux alliés.
  • En revanche, le thé et le café réduisent l’absorption du fer à cause de leurs tanins.

 

Votre santé est essentielle pour nous !

L’EFS vérifie systématiquement votre taux d’hémoglobine à partir des tubes échantillons prélevés lors de votre don. L’hémoglobine est une protéine présente dans les globules rouges et qui, associée au fer transporte l’oxygène dans les organes et les tissus grâce à la circulation sanguine.

  • En cas d’hémoglobine inférieure à la normale (ce qui définit l’anémie), vous serez informé(e) par courrier.

Si besoin, l’EFS vérifie également votre réserve en fer :

  • En cas de réserve en fer basse, nous vous recommandons de respecter un délai plus important entre vos dons : 3 mois si vous êtes un homme et 4 mois si vous êtes une femme. Nos invitations seront plus espacées pour tenir compte de ces délais.
  • En cas de réserve en fer très basse, un courrier vous sera envoyé. Il vous recommandera de consulter votre médecin traitant pour établir un diagnostic et envisager, si besoin, un traitement.

Dans ces 3 cas, un test d’hémoglobine préalable au don sera réalisé lorsque vous vous présenterez pour votre prochain don.

Pour aller plus loin

Le fer est nécessaire pour fabriquer les globules rouges qui transportent l’oxygène dans tout votre corps.
Après un don, vous avez besoin de produire des globules rouges, vous avez donc besoin de fer. C’est pour cette raison que nous vous incitons à faire attention à votre alimentation après un don.
Le déficit en fer peut entraîner un état de fatigue. S’il est important, il peut aussi provoquer une anémie.