Tout savoir sur les sangs rares

28/12/2021
6 min
Les groupes sanguins ABO et leur système de rhésus, vous connaissez ! Mais savez-vous qu’en fonction des individus et notamment de leur bagage génétique, les groupes sanguins varient ? Dans une zone géographique donnée, certains groupes sont fréquents, d’autres rares. Le brassage des populations et notre histoire influent sur les groupes sanguins.

Certaines personnes peuvent avoir un groupe sanguin assez fréquent dans le pays d’origine de leurs parents ou grands-parents mais moins fréquent, voire rare, au sein de la population du pays dans lequel elles vivent. Il est donc important d’avoir une diversité de groupes sanguins aussi chez les donneurs. Parcourez cet article pour mieux en comprendre les enjeux.

Faisons l’analogie avec la couleur de cheveux. On dit couramment d’une personne qu’elle est blonde, brune ou rousse. Pourtant, il existe des centaines de variantes : blond vénitien, platine, cendré, doré, etc.  

Pour le sang, c’est pareil !  

Nous avons tous le même sang…  
Pourtant, il peut être bien différent d’un individu à l’autre. 

Les systèmes de groupes sanguins  

Il existe actuellement 40 systèmes de groupes sanguins érythrocytaires différents. Ils permettent de classer les individus pour définir une compatibilité optimale lors d’une transfusion de sang. Les plus connues sont les systèmes ABO et Rhésus. Il y a près de 380 antigènes décrits au sein de ces systèmes. Certains sont fréquents, comme l’antigène A du système ABO et rhésus. D’autres un peu moins. Et certains peuvent même être exceptionnels (seulement quelques individus en France, voire dans le monde) !  

 

Faisons l’analogie avec la couleur de cheveux. On dit couramment d’une personne qu’elle est blonde, brune ou rousse. Pourtant, il existe des centaines de variantes : blond vénitien, platine, cendré, doré, etc.  

Pour le sang, c’est pareil !  

 

Nous avons tous le même sang…  

Pourtant, il peut être bien différent d’un individu à l’autre. 

 

 

Pour bien comprendre la notion de groupes sanguins rares, prenons un exemple concret : celui de la drépanocytose. En avez-vous déjà entendu parler ? C’est la maladie génétique la plus répandue au monde. Elle se caractérise par une déformation des globules rouges et est extrêmement douloureuse. Les personnes souffrant de drépanocytose ont besoin de transfusions sanguines régulièrement. Cette maladie touche en majorité les populations des Antilles et de l’Afrique sub-saharienne. En France, l’EFS encourage tout le monde à venir donner son sang pour aider les personnes concernées. 

 

 

« Plus qu’un acte héroïque, le don de sang a un impact éducatif sur les jeunes des quartiers ; il leur permettra d’avoir un sentiment d’utilité et une autre vision de la vie et des autres. » Laetitia D., receveuse 
« J’ai compris toute l’importance du don de sang lorsque l’EFS m’a expliqué les besoins et les particularités, notamment pour la communauté comorienne. Depuis, je fais partie de la team des Ambassadonneurs ! »  Karismatik, Instagrameuse à Marseille

En France, un groupe sanguin est dit « rare » lorsque moins de 4 personnes sur 1000 le possèdent dans la population et qu’il n’existe pas d’autres groupes sanguins compatibles pour transfuser ces patients.   

 

Environ 250 groupes sanguins rares sont identifiés dans notre pays.  

Ils concerneraient environ 700 000 individus qui, pour la très grande majorité d’entre eux, n’auront heureusement jamais besoin d’être transfusés.  

 

Le saviez-vous ? 

Les produits sanguins rares peuvent être congelés afin d’en disposer en cas de besoin. Ils peuvent être conservés de nombreuses années et sont stockés essentiellement au sein de la Banque Nationale de Sang de Phénotype Rare, à Créteil. 

Les groupes sanguins ne sont pas représentés de la même façon partout dans le monde. Par exemple, un Européen doté d’un groupe O négatif vivant en Chine aura le plus grand mal à être transfusé.  

 

Le saviez-vous ? 

En Afrique, la diversité génétique est la plus importante au monde et certains groupes sanguins ne sont ainsi présents que chez des personnes d’origine africaine ou caribéenne. 

 

En France, votre groupe sanguin est particulièrement susceptible d’être rare ou peu fréquent si vous ou vos ancêtres êtes originaires d’Afrique, des Caraïbes (Martinique, Guadeloupe, Guyane) ou de l’Océan Indien (Réunion, Mayotte, Comores, etc.).  

Le saviez-vous ? 

Dans de très rares cas, certaines personnes ne sont ni A, ni B, ni AB et ni O. Leur groupe sanguin appelé « Bombay », concerne seulement une personne sur 1 million dans la population européenne. 

 

Il est impératif de permettre à tous les patients, quel que soit leur groupe sanguin, de bénéficier d’une transfusion s’ils en ont besoin. C’est la mission du service public transfusionnel. 
 
Mais pour cela, il faut davantage de donneurs possédant un groupe sanguin peu fréquent ou rare. Nous devons parvenir à une représentativité la plus forte possible de la diversité des donneurs de sang et de la diversité de la population française transfusée. 

 

Vous êtes unique, votre sang à le pouvoir de sauver des vies ! 

 

Vous avez un sang rare ou peu fréquent ?  

Ou vous vous demandez si votre sang est rare ?  

L’EFS peut vous renseigner.  

 

 

Ca se passe en ce moment.

Partout en France, l'EFS est en mouvement pour valoriser le don de sang et faire avancer la recherche !

29 juin 2022

A l’approche des vacances d’été, les stocks de produits sanguins sont en baisse constante avec le risque de ne plus pouvoir continuer à soigner les

19 juin 2022

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose le 19 juin l’EFS a réalisé une interview croisée entre Laetitia, malade de la

14 juin 2022

Le 14 juin c’est la journée mondiale des donneurs de sang !

20 mai 2022

A ce jour, les stocks de produits sanguins sont en baisse constante.

18 mai 2022

Il est tout beau, tout récent, tout chaud, notre nouveau site internet don de sang de l’EFS. Une belle occasion de le parcourir..

Partager, c’est déjà contribuer à une bonne action

Vos questions, nos réponses.

Où donner mon sang ?
Pour donner votre sang, vous avez l'embarras du choix ;-)! L'EFS propose  plus de 115 maisons du don en France métropolitaine et dans les DROM. Et pour encore plus de proximité, vous avez le choix entre 40000 collectes mobiles organisées au plus près de vos lieux préférés (lieux publics, entreprises, universités etc.). Rendez-vous sur notre carte interactive Où donner ou téléchargez l’application don de sang !
Combien de temps dure un don de sang ?
Il faut compter environ 1 heure au total : l'entretien préalableau don avec l’infirmier(e) ou le médecin, le prélèvement (entre 8 et 10 minutes) le repos et la Pause A+. Mais un don de sang, c'est bien plus que ça! C'est aussi 1h pour sauver 3 vies! Pour en savoir plus sur le déroulement d'un don de sang, rendez-vous dans notre rubrique "Pendant le don". 
Quels documents dois-je apporter pour effectuer un don de sang ?
Pour chaque don, vous devez présenter une pièce d'identité (carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour). Votre carnet de santé, il peut rester au chaud à la maison !
Dois-je venir à jeun ?
Surtout pas ;-)! Au contraire il est important de bien s'hydrater et de manger  avant un don.
Puis-je être rémunéré pour un don de sang ?
En France, le bénévolat fait partie des 4 principes fondateurs de la transfusion sanguine. Le don ne peut donc pas être rémunéré.
Où donner mon plasma ?
Pour donner votre plasma, vous avez l'embarras du choix ;-)! L'EFS propose plus de 115 maisons du don en France métropolitaine. A noter que le don de plasma n'est pas possible en collectes mobiles. Rendez-vous sur notre carte interactive Où donner ou téléchargez l’application don de sang ! https://efs.link/lieux
DÉCOUVRIR NOTRE FAQ