Répondre aux urgences et soigner les malades quotidiennement

22/07/2021
8 min
EFS – articles – Je découvre les thérapies
Body

Aujourd’hui, aucun traitement ni aucun médicament de synthèse ne peut remplacer le sang humain. C’est donc important de donner son sang. Chaque jour, vous êtes des milliers à faire ce geste. Continuez à le faire régulièrement et inviter votre entourage à rejoindre cette grande communauté de donneurs.

Aujourd’hui, aucun traitement ni aucun médicament de synthèse ne peut remplacer le sang humain. C’est donc important de donner son sang. Chaque jour, vous êtes des milliers à faire ce geste. Continuez à le faire régulièrement et inviter votre entourage à rejoindre cette grande communauté de donneurs.  

1 million de personnes sont soignées chaque année grâce aux dons de sang

47% des patients transfusés le sont dans le cadre du traitement de maladies du sang ou cancers

35% des patients transfusés le sont lors d’interventions chirurgicales 

  • Chaque patient reçoit en moyenne 5 produits sanguins labiles. 

Chaque jour, 10 000 dons de sang sont nécessaires. 

Les produits sanguins collectés sont utilisés de 3 manières différentes :

  • pour les situations d’urgence, c’est-à-dire les hémorragies,
  • pour les besoins chroniques comme les maladies du sang et les cancers,
  • pour la fabrication de médicaments.

Les produits sanguins sont utilisés quotidiennement pour stopper les hémorragies, pendant un accouchement, une opération chirurgicale ou suite à un accident par exemple.  

Elles sont la cause de nombreux décès et la principale source des besoins en sang des hôpitaux et urgentistes.  

Le saviez-vous ? Dans les situations d’urgence, les poches de sang doivent être disponibles en moins d’une demi-heure pour ne pas nuire à la santé des patients. 

En fonction du degré de l’hémorragie, les patients reçoivent un ou plusieurs types de produits sanguins : globules rouges, plaquettes, plasma  

En cas d’hémorragie il faut procéder à une transfusion de globules rouges. Ils assurent le réapprovisionnement en oxygène des différents organes du corps comme le cœur, les poumons ou les muscles. Ce sont les gardiens de nos vies ! 

Quand une personne perd beaucoup de sang lors d’une intervention, on parle d’hémorragie sévère. Dans ce cas, cette personne reçoit aussi des plaquettes qui contribuent à arrêter le saignement et facilitent la coagulation. 

Dans certains cas d’hémorragie importante ou de grands brûlés, du plasma peut être transfusé. Pourquoi du plasma ? Parce qu’il permet de transporter les cellules sanguines et les nutriments tout en défendant l’organisme contre les infections. Il est précieux lui aussi ! 

Le don de sang permet de soigner de nombreuses maladies et cancers. 
Leucémie, lymphomes, myélomes, myélodysplasies font partie des cancers qui sont soignés grâce aux transfusions sanguines. 

La leucémie est le cancer du sang le plus connu. Les soins liés à une leucémie nécessitent de nombreuses poches de sang, de plasma et de plaquettes. Ce cancer de la moelle osseuse limite la production de globules rouges dans le sang. La conséquence : un déséquilibre dans les cellules entre globules blancs et globules rouges. La personne atteinte de leucémie se trouve anémiée, c’est-à-dire que la quantité et la qualité de ses cellules sont altérées. Il est donc indispensable de transfuser du sang sain pour combler le déficit et apporter des globules rouges au patient.  

Le traitement de la leucémie est un traitement chronique qui nécessite un suivi et des transfusions régulières. 

Les dons de sang servent également à traiter les patients atteints de lymphomes, de myélomes et de myélodysplasie. Ces maladies du sang affectent elles aussi la production des cellules sanguines dans la moelle osseuse. Le traitement de ces maladies nécessite, selon les cas, la transfusion de globules rouges et/ou de plaquettes, et requiert souvent de grandes quantités de produits sanguins. 

Le don de sang permet de palier les effets de la chimiothérapie

Ces traitements intensifs entraînent non seulement la destruction des cellules cancéreuses chez les patients mais également celle des cellules de leur moelle osseuse, qui sont à l’origine des cellules sanguines. Durant cette période dite d’aplasie, l’organisme ne peut plus renouveler ses globules rouges. Il devient nécessaire de transfuser d’importantes quantités de plaquettes et de globules rouges pour contrer les effets des traitements et améliorer la santé du patient. 

Quant aux patients atteints de certaines maladies génétiques affectant les globules rouges, ils reçoivent des transfusions sanguines tout au long de leur vie. C’est le cas par exemple des malades atteints d’hémophilie, de drépanocytose ou de thalassémie.

« L'année dernière, on m'a diagnostiqué une leucémie lymphoblastique. J'ai donc reçu plusieurs transfusions de sang et de plaquettes. Actuellement, je m’entraîne tous les jours et j’ai repris ma vie professionnelle. C’est aussi grâce au soutien de l’EFS ! Après mon cancer, ma vie a pris un nouveau départ. Alors merci à ceux qui ont « rechargé mes batteries » en donnant leur sang. » 

Gianni, 29 ans - Receveur 

Les produits sanguins labiles issus des dons de sang ont une durée de vie limitée :  

Plaquettes : 7 jours 

Globules rouges : 42 jours 

Plasma : 365 jours 

Votre mobilisation est donc nécessaire de manière régulière et continue. Chaque don compte, c’est pourquoi nos équipes médicales et nos bénévoles vous accueillent pour vous conseiller et répondre à vos questions sur le prélèvement et les types de dons.  

N’oubliez pas : vous avez un pouvoir ! Celui de sauver des vies. 

Réalisez dès maintenant votre autoévaluation pour savoir si vous pouvez donner ! 

 

Ca se passe en ce moment.

Partout en France, l'EFS est en mouvement pour valoriser le don de sang et faire avancer la recherche !

05 octobre 2022

Chères donneuses, chers donneurs, bonne nouvelle, vous pouvez désormais télécharger votre photo depuis l’application don de sang dans votre carte donneur dématérialisée. Un vrai « plus » qui vous permet de vous présenter en collecte sans carte d’identité. 

20 septembre 2022

L’actualité nous rappelle tous les jours l’importance d’agir en faveur de l’environnement. A l’EFS nous avons choisi à l’occasion de la semaine européenne du développement durable du 20 au 26 septembre, de faire un petit tour d’horizon sur les bonnes pratiques en la matière surtout côté donneurs !

16 septembre 2022

L’EFS et le Centre des monuments nationaux s’associent pour vous faire vivre une expérience de don unique ! Une belle occasion d’allier culture et solidarité.

19 août 2022

Alors que l’été bat encore son plein, certains d’entre nous avons déjà les yeux rivés sur la rentrée de septembre. L’EFS ne déroge pas à la règle et lance sa campagne de rentrée le 20 août.

17 août 2022

A l’heure où l’été continue de battre son plein, nous avons tous tendance à se laisser aller au farniente. Les maladies, les accidents, les hémorragies ne prennent pas de pause estivale mais les dons se font moins nombreux à cette période. Donner son sang, c’est aussi se faire du bien.

Partager, c’est déjà contribuer à une bonne action

Vos questions, nos réponses.

Où donner mon sang ?
Pour donner votre sang, vous avez l'embarras du choix ;-)! L'EFS propose  plus de 115 maisons du don en France métropolitaine et dans les DROM. Et pour encore plus de proximité, vous avez le choix entre 40000 collectes mobiles organisées au plus près de vos lieux préférés (lieux publics, entreprises, universités etc.). Rendez-vous sur notre carte interactive Où donner ou téléchargez l’application don de sang !
Combien de temps dure un don de sang ?
Il faut compter environ 1 heure au total : l'entretien préalableau don avec l’infirmier(e) ou le médecin, le prélèvement (entre 8 et 10 minutes) le repos et la Pause A+. Mais un don de sang, c'est bien plus que ça! C'est aussi 1h pour sauver 3 vies! Pour en savoir plus sur le déroulement d'un don de sang, rendez-vous dans notre rubrique "Pendant le don". 
Quels documents dois-je apporter pour effectuer un don de sang ?
Pour chaque don, vous devez présenter une pièce d'identité (carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour). Votre carnet de santé, il peut rester au chaud à la maison !
Dois-je venir à jeun ?
Surtout pas ;-)! Au contraire il est important de bien s'hydrater et de manger  avant un don.
Puis-je être rémunéré pour un don de sang ?
En France, le bénévolat fait partie des 4 principes fondateurs de la transfusion sanguine. Le don ne peut donc pas être rémunéré.
Où donner mon plasma ?
Pour donner votre plasma, vous avez l'embarras du choix ;-)! L'EFS propose plus de 115 maisons du don en France métropolitaine. A noter que le don de plasma n'est pas possible en collectes mobiles. Rendez-vous sur notre carte interactive Où donner ou téléchargez l’application don de sang ! https://efs.link/lieux
DÉCOUVRIR NOTRE FAQ