Le don-saignée

8 min
Body

La saignée consiste à retirer du sang à un patient. Cette technique permet de traiter l’hémochromatose, une maladie génétique due à une absorption intestinale excessive de fer qui vient ensuite se déposer au niveau de différents organes. Pour diminuer le fer dans le corps, ces personnes doivent régulièrement réaliser des saignées. Le volume et la fréquence des saignées sont évalués par le médecin prescripteur. 

Le saviez-vous ? 

La saignée peut être valorisée en don de sang.  

On parle alors de don-saignée. 

Pour réaliser un don-saignée, il convient de remplir ces conditions : 

Âge : avoir plus de 18 ans et moins de 70 ans 

Poids : peser plus de 50 kg  

Entretien : participer à un entretien avec un médecin ou un•e infirmier•e de l’EFS pour évaluer les contre-indications potentielles 

Identité : présenter une carte d’identité ou une carte de donneur  

Vous pouvez utiliser la version dématérialisée de cette carte via votre application Don du sang ! 

• Être atteint•e d’hémochromatose génétique 

• Avoir déjà réalisé 5 premières saignées dans une structure de soins  

• Avoir une prescription médicale en cours de validité pour des saignées définissant un volume standard de 420ml ou 450ml ou 480ml et précisant que les 5 premières saignées ont bien été réalisées  

• Ne pas faire l’objet d’une contre-indication au don de sang 

Consultez la liste des contre-indications

 

À noter :  Le suivi clinique et biologique du patient atteint d’hémochromatose génétique reste assuré par le médecin prescripteur. 

Vous ne pouvez pas faire de don-saignée pour le moment si l’un (ou plusieurs) des points suivants vous concerne :  

• Soins dentaires, le délai variant de 24h après le traitement d’une carie ou un détartrage, à une semaine après une extraction dentaire ou un traitement de racine  

• Infection et/ou fièvre de plus de 38°C datant de moins de 2 semaines  

• Plaie cutanée non cicatrisée 

• Traitement antibiotique arrêté depuis moins de 2 semaines 

• Séjour dans une région où peuvent sévir certaines maladies (Tropiques, Amérique Latine, Proche et Moyen-Orient, etc.) dans un délai qui peut varier de 1 à 4 mois selon le pays visité  

• Tatouages ou piercings (boucles d’oreilles comprises) datant de moins de 4 mois  

• Relations sexuelles avec des partenaires différents au cours des 4 derniers mois 

• Relation sexuelle entre hommes au cours des 12 derniers mois  

• Intervention chirurgicale ou examen endoscopique au cours des 4 derniers mois  

• Antécédent de paludisme (jusqu’à 3 ans après la dernière crise) 

Vous ne pourrez jamais faire de don-saignée si l’un (ou plusieurs) des points suivants vous concerne :  

• Infections transmissibles par le sang : hépatites B et C, syphilis, infection par le VIH 

• Antécédent de transfusion ou de greffe 

• Antécédent de consommation de drogues ou de substances dopantes par voie intraveineuse ou intramusculaire 

• Maladies chroniques : diabète, accident vasculaire cérébral, infarctus, cancer, maladies auto-immunes  

• Pathologies neurodégénératives 

Depuis le 1er mars 2019, l’arrêté du 18 décembre 2018 permet aux patients de bénéficier de saignées valorisées en dons de sang dans les lieux de dons fixes de l’EFS et du CTSA, partout en France. 
  

Ce dispositif offre la possibilité aux patients d’accéder plus facilement à des lieux et à des professionnels pour réaliser leurs saignées. 

 

Par contre, le don ne peut pas se dérouler dans un lieu de don mobile : camion, tente, salle des fêtes, entreprise, lycée, université, etc. 

Ca se passe en ce moment.

Partout en France, l'EFS est en mouvement pour valoriser le don de sang et faire avancer la recherche !

29 juin 2022

A l’approche des vacances d’été, les stocks de produits sanguins sont en baisse constante avec le risque de ne plus pouvoir continuer à soigner les

19 juin 2022

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose le 19 juin l’EFS a réalisé une interview croisée entre Laetitia, malade de la

14 juin 2022

Le 14 juin c’est la journée mondiale des donneurs de sang !

20 mai 2022

A ce jour, les stocks de produits sanguins sont en baisse constante.

18 mai 2022

Il est tout beau, tout récent, tout chaud, notre nouveau site internet don de sang de l’EFS. Une belle occasion de le parcourir..

Partager, c’est déjà contribuer à une bonne action

Vos questions, nos réponses.

Où donner mon sang ?
Pour donner votre sang, vous avez l'embarras du choix ;-)! L'EFS propose  plus de 115 maisons du don en France métropolitaine et dans les DROM. Et pour encore plus de proximité, vous avez le choix entre 40000 collectes mobiles organisées au plus près de vos lieux préférés (lieux publics, entreprises, universités etc.). Rendez-vous sur notre carte interactive Où donner ou téléchargez l’application don de sang !
Combien de temps dure un don de sang ?
Il faut compter environ 1 heure au total : l'entretien préalableau don avec l’infirmier(e) ou le médecin, le prélèvement (entre 8 et 10 minutes) le repos et la Pause A+. Mais un don de sang, c'est bien plus que ça! C'est aussi 1h pour sauver 3 vies! Pour en savoir plus sur le déroulement d'un don de sang, rendez-vous dans notre rubrique "Pendant le don". 
Quels documents dois-je apporter pour effectuer un don de sang ?
Pour chaque don, vous devez présenter une pièce d'identité (carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour). Votre carnet de santé, il peut rester au chaud à la maison !
Dois-je venir à jeun ?
Surtout pas ;-)! Au contraire il est important de bien s'hydrater et de manger  avant un don.
Puis-je être rémunéré pour un don de sang ?
En France, le bénévolat fait partie des 4 principes fondateurs de la transfusion sanguine. Le don ne peut donc pas être rémunéré.
Où donner mon plasma ?
Pour donner votre plasma, vous avez l'embarras du choix ;-)! L'EFS propose plus de 115 maisons du don en France métropolitaine. A noter que le don de plasma n'est pas possible en collectes mobiles. Rendez-vous sur notre carte interactive Où donner ou téléchargez l’application don de sang ! https://efs.link/lieux
DÉCOUVRIR NOTRE FAQ