28/01/2020
Maxime, donneur de moelle osseuse, veilleur de vie

Le saviez-vous ? 75% des dons de moelle osseuse se font par prélèvement dans le sang. Découvrez en vidéo le don de Maxime à l’Établissement français du sang de Lille. Un geste simple mais qui représente un grand espoir de guérison pour de nombreux malades.

Maxime, donneur de moelle osseuse, veilleur de vie

Souvent méconnu, le don de moelle osseuse s’effectue dans 75% des cas par un prélèvement dans le sang. On appelle cette méthode la cytaphérèse. Maxime qui est donneur de sang régulier a appris qu’il était compatible avec un malade qui avait besoin d’une greffe de moelle osseuse.

Grâce à un geste simple il va donner quelques cellules de sa moelle osseuse ; en tant que jeune homme en bonne santé il fait partie du public recherché par l’agence de biomédecine (ABM) qui gère notamment le registre France greffe de moelle osseuse.

Découvrez le parcours de Maxime en vidéo.

2000 enfants et adultes malades ont besoin chaque année d’une greffe de moelle osseuse pour espérer guérir.

Qui peut donner ?

Etre volontaire au don de moelle osseuse signifie être inscrit sur le registre France greffe de moelle.

Pour ce faire, il faut :

  • être en parfaite santé et avoir entre 18 et 50 ans lors de l’inscription, même si on peut donner jusqu’à 60 ans ;
  • passer un entretien médical spécifique pour faire le point sur ses antécédents médicaux et son mode de vie ;
  • s’engager à rester joignable et à se rendre disponible pour les examens médicaux en cas de compatibilité avec un receveur.

 

Plus d'infos sur https://www.dondemoelleosseuse.fr/ et https://dondesang.efs.sante.fr/le-don-volontaire-de-moelle-osseuse