07/09/2017
Ouragan Irma

L’Etablissement français du sang est aujourd’hui en mesure de répondre à l’ensemble des besoins en produits sanguins dans les zones des Antilles touchées par l’ouragan Irma.

Texte

En effet, par anticipation, l’EFS a pré-positionné depuis le 4 septembre des produits sanguins (CGR, plasma et plaquettes), en complément des stocks habituellement nécessaires, pour faire face aux besoins.

La solidarité nationale s’exerce au quotidien aux Antilles et en Guyane puisque près de la moitié des produits sanguins qui y est utilisée provient de métropole. Aux Antilles, l’EFS est en mesure d’acheminer en 24 heures depuis la métropole les produits sanguins nécessaires pour faire face aux besoins récurrents et exceptionnels.

En conséquence, un appel au don massif vers les populations de Guadeloupe et de Martinique n’est actuellement pas nécessaire.

En revanche, l’EFS prendra contact personnellement avec les donneurs pour programmer, si besoin est, des rendez-vous pour des dons de plaquettes.

Les collectes de sang ont d’ores et déjà repris en Guadeloupe. François Toujas, président de l'EFS, et ses 10 000 collaborateurs, adressent tout leur soutien aux populations touchées par cet événement sans précédent. Elles peuvent compter sur la mobilisation totale des équipes de l'Etablissement qui sont à leurs côtés.