14/08/2020
Observatoire des donneurs

Il y a 6 ans, l’EFS lançait sa première enquête annuelle visant à mieux vous connaître, en tant que donneur. L’objectif de cet Observatoire : recueillir votre ressenti et améliorer la qualité de service de l’EFS.
Avec le programme Innovadon, l’EFS s’est lancé un nouveau défi : dessiner une nouvelle expérience de don, plus moderne et plus digitale mais toujours aussi humaine.

Pour l’édition 2019, l’Observatoire des donneurs devient l’Observatoire de l’expérience donneur. Avec 33 386 donneurs de sang et un échantillon représentatif de 2000 personnes (y compris des non donneurs) interrogés entre fin janvier et début février 2020 l’enquête a permis d’élargir le champ d’analyse et d’avoir une perception globale du don de sang auprès de l’ensemble des français.
 

Observatoire des donneurs

48 % des donneurs incitent leur entourage à faire un 1er don, 81% des français estiment qu’on ne parle pas assez du don de sang. 96% des français estiment que le don de sang est indispensable et devrait se développer. Même si le don de sang ne laisse personne indifférent, une question se pose comment faire du don de sang un réflexe ? 

Alain Caillé, sociologue et anthropologue connu et spécialiste du don porte son regard d’expert sur la question. S’appuyant sur les résultats de cet observatoire, il donne quelques préconisations et indique notamment qu’il nous faut davantage travailler sur la notion de citoyenneté.


L’enquête permet ainsi, au-delà de l’analyse du ressenti des donneurs concernant leur dernier don, d’évaluer la manière dont les Français dans leur ensemble et les non donneurs en particulier perçoivent le don, mais aussi de déterminer quels sont les freins qui les empêchent de passer à l’acte et les leviers sur lesquels s’appuyer pour les convaincre de « sauter le pas ».

Partagez votre pourvoir de sauver des vies, donnez votre sang ! Rendez-vous sur Où donner

Découvrez la synthèse de l’Observatoire des donneurs 2019.