18/09/2020
6e journée mondiale pour le don de moelle osseuse

La greffe de moelle osseuse offre un espoir de guérison aux personnes atteintes de maladies graves du sang comme les leucémies, les lymphomes ou encore la drépanocytose. A l’occasion de cette grande mobilisation mondiale qui a lieu ce samedi 19 septembre, l’EFS s’associe à l’Agence de Biomédecine pour rappeler que le don de moelle osseuse « ça n’est pas si dur ! ». Dans 75% des cas en effet, le don se fait par prélèvement sanguin et s’organise jusqu’à 3 mois à l’avance. Le recrutement des donneurs ainsi que les prélèvements sont souvent réalisés au sein des maisons de don de l’EFS.

6e journée mondiale pour le don de moelle osseuse

Cette journée mondiale est l’occasion de rappeler à quel point il est indispensable de recruter chaque année 20 000 nouveaux inscrits sur le registre afin d’augmenter les chances de greffe de moelle osseuse pour tous les malades.

Pour cette nouvelle édition, l’Agence de Biomédecine a notamment décidé de concentrer ses efforts sur la sensibilisation des personnes de moins de 35 ans, et plus particulièrement les hommes afin qu’ils s’inscrivent sur le registre des donneurs volontaires.

Pour s’inscrire sur le registre, il faut être âgé de 18 à 50 ans, être en parfaite santé, répondre à un questionnaire médical et effectuer un prélèvement biologique (par prise de sang ou prélèvement salivaire). C’est presque aussi simple qu’un don de sang, et cela permet aussi de sauver des vies !

Pour s’informer ou se pré-inscrire, rendez-vous sur dondemoelleosseuse.fr 

Retrouvez toute la campagne digitale sur les réseaux sociaux de l’Agence de Biomédecine.