03/02/2020
15e semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse

L’Agence de la biomédecine recherche hommes, de moins de 35 ans, pour aider à SAUVER DES VIES. Et si c’était vous ?

15e semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse

À l’occasion de la 15e Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse, du 16 au 21 mars prochain, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne de recrutement de donneurs volontaires de moelle osseuse.

En Auvergne-Rhône-Alpes (AURA), 2019 a été une année record avec 7 065 nouvelles inscriptions, pour un objectif  à 3 795, portant à 311 555 le nombre de donneurs enregistrés sur le registre France Greffe de Moelle.

L’objectif pour 2020 est de 3 820 candidats.
Notre région est particulièrement dynamique ! A elle seule, elle représente 19% de l’objectif national fixé à 20 000 donneurs minimum.

Pourquoi recruter des donneurs volontaires de moelle osseuse ?

La moelle osseuse assure la production des cellules sanguines. Un dysfonctionnement entraîne certaines maladies du sang, comme les leucémies ou les lymphomes.
La greffe de moelle osseuse peut aider à guérir 80% de ces maladies mais elle ne peut être envisagée que lorsque la compatibilité entre un donneur et une personne malade est établie. C’est pourquoi il est vital de recruter toujours plus de donneurs afin d’augmenter les chances de greffe et peut-être de guérison pour ces malades.

Pourquoi une cible masculine, jeune de moins de 35 ans ?

Plus un donneur s’inscrit jeune, plus il reste longtemps sur le registre et plus il a de chance, de ce fait, de pouvoir aider un malade.
Les médecins greffeurs privilégient toujours le donneur ayant la compatibilité la plus élevée avec le patient, quel que soit son sexe. Mais lorsqu’un choix est possible, ce sont les hommes qui sont les plus sollicités. Les cellules issues de leur moelle osseuse étant dépourvues des anticorps développés par les femmes lors de leur(s) grossesse(s), elles offrent une meilleure tolérance du greffon sur le plan immunologique chez les patients.

Or, le registre des donneurs de moelle osseuse présente un déséquilibre sur les personnes inscrites : 65% de femmes pour 35% d’hommes et 47% ont moins de 35 ans. Il est indispensable d’inverser ces tendances.

Quelles sont les conditions pour être candidat ?

3 conditions sont requises :

  • Etre en parfaite santé
  • Avoir entre 18 et 51 ans au moment de l’inscription
  • Répondre à un questionnaire médical et effectuer un prélèvement salivaire ou une prise de sang lors de l’inscription

Pour s’informer et se pré-inscrire : dondemoelleosseuse.fr  et se laisser guider...